Découvert du coffret collector Steins;Gate signé @Dybex

Annoncé sans véritablement l’être via une image sur facebook il y a quelques années, personne n’y croyait vraiment et pourtant Steins;Gate est enfin disponible depuis mai 2016 en version physique dans notre contrée grâce à Dybex, éditeur qu’on ne présente plus ! Steins;Gate est mon premier coffret collector Day One chez cet éditeur, l’occasion idéale de me faire mon propre avis sur les collectors Dybex !

Le collector est composé de deux coffrets contenant les 24 épisodes ainsi que l’oav répartis sur 4 disques bluray et 4 dvd. Le film est disponible dans un boîtier slim contenant la version bluray et dvd. Il y a également deux magnifiques artbooks ainsi un pin’s collector.

Contenu et packaging :

Le coffret de Steins;Gate est au format A4 comme celui de Spice & Wolf même s’il est légèrement plus grand que ce dernier. On pourrait chipoter et regretter l’absence de gaufrage ou autre effet sur la surface du coffret mais la qualité globale du coffret est au rendez-vous comme on pouvait l’espérer de la part de Dybex. Le coffret réussit le tour de force de proposer des illustrations inédites que vous ne verrez dans aucune autre édition sortie à ce jour et même l’édition japonaise fait pâle figure à côté. Dybex nous propose un coffret complet avec l’intégrale de la série, l’épisode spécial (oav) ainsi que le film, ce qui est vraiment très sympa pour les fans !

Dybex nous propose des boîtiers amaray , ce qui est un choix et personnellement je préfère largement les digipack (ceux de la collecto saphir par exemple), ce n’est qu’un détail mais un détail dans une édition collector, c’est déjà beaucoup et cela nous prive de quelques illustrations bonus supplémentaires. De plus, ce sont des boîtiers bluray slim qui sont proposés dans un carton qui sert de fourreau, pas l’idéal niveau solidité et aspect général mais bon.

Le film est également dispo dans un simple boîtier bluray slim double emplacement accueillant le dvd et bien entendu le disque bluray. Au niveau des bonus, Dybex nous propose un pins officiel qui prend toute sa signification une fois l’anime vu ainsi que deux artbooks, un au format classique A4 et l’autre au format carnet, que du plaisir en perspective et la sensation de se faire chouchouter !

 

Artbooks et autres goodies :

Certains éditeurs utilisent le terme collector à tord et à travers pour leur pauvre coffret ne proposant que les disques ainsi qu’un livret de quelques dizaines de pages et ils devraient en avoir honte. L’appellation collector de ce coffret prend tout son sens au fur et à mesure qu’on y découvre son contenu, à commencer par le pin’s qui a une symbolique bien précise dans l’oeuvre et même si ça ne reste qu’un pin’s, c’est un détail vraiment très apprécié qui fera jalouser certains de ne pas avoir pris le collector.

Mais la véritable richesse de ce coffret réside dans les deux artbooks que Dybex a bataillé pour proposer, retardant le coffret de plusieurs mois à cause des validations obligatoires par les ayants droits japonais qui sont très tatillons. Que dire des artbooks à part qu’ils sont véritablement magnifiques ?! Le premier qui est au format carnet, regorge d’illustrations toutes plus belles les unes que les autres, que ce soit des croquis, la présentation des différents personnages et leurs expressions, leurs tenues ainsi qu’une tonne de pages dédiés aux illustrations pures.

Le second artbook qui lui est au format A4 n’en reste pas moins hallucinant de contenu même s’il ne concerne que le film avec des interviews en veux tu en voilà, un magnifique graphique sur double page des différentes lignes parallèles et surtout des illustrations monstrueusement magnifiques, décidément Dybex ne s’est pas foutu de nous avec ce coffret !

 

Le menu principal :

En lançant pour la première fois le bluray de Steins;Gate, on se rend compte que Dybex a tenté de faire quelque chose d’assez cool en remplaçant les différents menus par des QR codes, ce que certains trouveront génial et d’autres un peu moins. Il est possible que vous soyez perdu si vous n’avez jamais vu un menu de dvd (ça existe ?!) mais les emplacements restent les mêmes (lecture, choix des épisodes et bonus). Le menu principal est animé et non fixe comme chez beaucoup d’autres éditeurs, c’est un détail supplémentaire qui a un coup mais qui est vraiment très appréciable !

steinsgate_menu

 

Qualité du bluray :

RAS au niveau de la qualité des bluray qui semble plus que correct et comme d’habitude vu que je ne suis pas expert dans le domaine, je vous propose les caractéristiques techniques du premier bluray. Steins;Gate est une oeuvre qui possède une bonne animation même si sa qualité de chef-d’oeuvre repose plutôt sur un tout selon moi (histoire, personnages, intelligence).

steinsgate_mediainfo

 

Les sous-titres :

Parler de qualité du coffret, de qualité de l’image, c’est super mais les sous-titres jouent également un rôle essentiel, Dybex n’est pas un mauvais élève du peu de coffret Dybex que je possède mais il y a quand même quelques trucs que je trouve à redire.

Je tiens à préciser que je ne suis pas traducteur et je n’ai pas la prétention de pouvoir corriger ou faire mieux que des traducteurs professionnels mais comment peut-on traduire la blouse qui est une caractéristique importante des scientifiques par un vulgaire « tablier ». Dans l’artbook par contre, blouse est bien traduit par blouse, il y a donc un traducteur différent ou alors une non-uniformisation de la traduction ?! C’est vraiment chipoter mais c’est un détail auquel j’attache personnellement beaucoup d’attention.

Steins;Gate a du être un casse-tête à adapter vu les expressions geek qu’utilisent les personnages et ça se ressent parfois dans les sous-titres, pas tous mais certains ne facilitent pas la compréhension. Adapter est un travail difficile et pas toujours possible ou on doit parfois faire des sacrifices au détriment du sens de base ou de la compréhension par le lecteur mais heureusement ce n’est valable que pour une ou deux phrases maximum dans l’anime que j’ai du rechercher sur internet.

 

Conclusion :

Le collector de Steins;Gate n’est pas parfait, il n’existe d’ailleurs pas de coffret parfait vu qu’il est impossible de satisfaire tout le monde mais ce qui est indéniable, c’est que Dybex ne sait pas foutu de ses clients en proposant un véritable coffret collector d’excellente facture à quasiment tous les niveaux et Steins;Gate reste l’un des plus beaux coffrets de 2016 que nous propose le marché français à un prix (90€)tout à fait correct vu tout le contenu. En rupture de stock, une nouvelle édition collector va voir le jour pour un prix plus réduit (69.95€) mais un contenu forcément moindre, c’est à dire un seul artbook sur les deux et pas de pin’s mais un doublage français. El Psy Congroo.

Posté le 10 novembre 2016 à 15:45 par freedommaner