Review : Cat’s Eyes coffret collector par All the Anime

Après avoir parlé du financement participatif du coffret auquel je n’ai pas pu participer (plus de 100€ le coffret, ça commence à faire beaucoup pour moi), j’ai enfin pu mettre la main sur le coffret à un tarif plus doux, soit une cinquantaine d’euros lors d’une des promotions sur Amazon car oui, ce n’est pas la première fois que je le vois en promotion. Malheureusement je n’osais pas l’acheter vu la polémique qui l’entourait lui et les autres produits de l’éditeur all the Anime mais je pars du principe que pour critiquer un éditeur sur ses produits, il faut au moins posséder un produit, ce qui est maintenant le cas. Les foudres que se sont attirées All the Anime sont elles justifiées ou non, la réponse dans cette review !

L’aspect extérieur du coffret : pas mal du tout !

La première chose qui m’a choqué, c’est la taille du coffret que je trouve vachement petit comparé à tous les visuels que j’ai pu voir ou on a l’impression (peut être que moi ?!) qu’il fait plus grand. Le coffret en hauteur égal un dvd, ce qui n’est pas vraiment très grand et donne une impression moins collector du coffret. Les visuels crayonnés représentant les héroïnes de Cat’s Eye sont par contre très propres et épuré. Le choix est pertinent et de ce côté, je n’ai absolument rien à redire, surtout que ceux sont des visuels à priori exclusifs à cette édition !

Le choix du carton pour contenir les différents éléments du coffret est quand à lieu un peu moins bon même si la qualité n’est pas si mauvaise que ça. Pour avoir déjà eu quelques coffrets et pas que dans l’animation japonaise, on sent tout de suite que celui là ne va pas craquer et qu’il est assez épais pour contenir les digipacks sans pour autant se dégrader à l’avenir. Malheureusement il n’est pas non plus si bon que ça et je trouve ça un peu dommage car on parle quand même d’une édition collector !

fmp

Le coffret est a peine plus grand que celui de Full Metal Panic !

La polémique concernant le coffret indiquait que le coffret en lui même était trop grand pour les éléments à l’intérieur, laissant un large espace, chose que la personne ayant le coffret à démontrer via une photo, sauf que de mon côté, l’espace existe bien mais n’est pas aussi prononcé et pas si gênant que ça même s’il faut l’avouer, il faudra tourner le coffret de l’autre côté pour le ranger, pour que ça fasse beau. Quand on achète un coffret collector, c’est aussi et surtout pour l’exposer, le ranger sur une étagère ou dans une vitrine ou il sera exposé et admiré par son acheteur et son entourage et malheureusement de ce côté, c’est un petit point négatif concernant le coffret que je suis obligé d’admettre, au moins à moitié vu que ce défaut existe bel et bien.

Les digipacks, du classique qui reste joli

Le coffret comporte en tout et pour tout 4 digipacks, 2 pour les bluray et 2 pour les dvd. Posséder à la fois les dvd et les bluray est plutôt une bonne chose pour les puristes qui peuvent ainsi comparer la qualité du matériel (image et son) entre les dvd et le bluray qui est sensé avoir été retravaillé afin d’obtenir la meilleure qualité possible mais ça on y reviendra plus tard !

Les digipacks bluray sont sensiblement plus petits que ceux contenant les dvd, du au fait qu’il y a 1 dvd de plus par digipack comparé au bluray (8 bluray et 10 dvd en tout). Bonne surprise par contre, les bluray contiennent chacun 9 épisodes, de quoi ne pas surcharger le disque tout en offrant une qualité plus qu’acceptable comparé à certains autres éditeurs qui n’hésitent pas à caser (même pas fait exprès) 12 épisodes d’un anime récent sur un seul bluray, rien que ça ! Quand aux dvd, ils contiennent en moyenne 6 à 7 épisodes, rien de très surprenant.

L’artbook, enfin si on peut appeler ça un artbook….

Mettons les pieds dans le plat directement, je ne vois pas comment on peut appeler ça un artbook ?! Ce qui est décrit comme un artbook ressemble presque à s’y méprendre à un livret des blurays collection saphir, coffret qui est vendu une vingtaine d’euros, sans commentaire… Les 20 premières pages de cet « artbook » ne sont qu’un listing des épisodes ainsi que leur titre français par disque, ni plus ni moins.

Les illustrations ne répresentent qu’une grosse 10ène de page et autant dire qu’elles sont appréciables même si le support ne prête pas à la contemplation. Nous avons ensuite le droit aux croquis de production jusqu’à la dernière page. Je trouve vraiment dommage que l’artbook soit si peu épais car s’il était sur un support bien meilleur, les 70 pages auraient valu le coup, vraiment ! C’est pour moi le gros point noir de cette édition collector, l’artbook n’en est pas vraiment un malheureusement, c’est un vulgaire livret basique.

Et malheureusement c’est tout ce que contient ce collector intégral deluxe, ce qui a du laisser un goût plus qu’amer aux possesseurs de la première heure, bref on passe à la suite !Après avoir parlé du coffret en lui même, attardons nous maintenant un tout petit peu sur son contenu et sa qualité !

Qualité des bluray et des dvd ?

Certains parlent d’une qualité des bluray en deça de ceux japonais et malheureusement je ne pourrais ni confirmer ou infirmer vu que je ne dispose pas du dit coffret. Ce qui m’intéresse moi, c’est de savoir si le bluray est de qualité ou non, tout en prenant en compte qu’il s’agit quand même d’une série qui commence à dater et qu’à l’époque ils n’avaient pas les mêmes moyens et techniques que maintenant !

N’étant pas très calé à ce niveau, j’ai quand même tenter de lancer médiainfo afin d’en savoir un peu plus sur l’encodage et autre tout en le comparant avec certains bluray d’animation japonaise que je possède et ça me semble pas trop mal mais le mieux reste quand même de comparer l’image du bluray et du dvd afin de savoir si la différence est flagrante ou non ! Pour cela, les images suivantes sont au format png, c’est à dire sans perte de qualité mais aussi plus lourde à charger que les autres images.

catseye1

catseye2

catseye3

Même avec les images, il est assez difficile de juger de la qualité mais à l’oeil nu, on constate que le bluray est quand même bien plus beau que la version dvd et pour le coup, je dois avouer ne pas être déçu, après cela reste mon avis personnel à prendre avec des pincettes hein.

Le menu principal : j’adore !

L’écran d’accueil est plutôt classe, lors du lancement de la galette et une fois arrivée sur l’écran des menus, c’est ni plus ni moins que l’opening de Cat’s Eye qui nous accueille et ça c’est vachement cool parce que l’opening en français est de qualité, comme quasiment tous ceux à l’époque, l’arrivée de l’écran est vachement sympa aussi. Comme tout menu classique, il est possible de soit tout lire le disque ou de sélectionner l’épisode que l’on souhaite visionner. Il est possible de choisir la langue (entre japonais et français) ou encore avec ou sans sous titre. A noter que la version dvd est exactement pareil quand à l’écran d’accueil, l’animation d’entrée en moins.

ecranaccueil

L’absence d’opening et ending à chaque épisode est par contre assez déroutant. C’est le premier coffret que je possède qui coupent les génériques de début et de fin et je dois dire que pour moi c’est assez perturbant vu que je suis habitué à écouter l’opening et ending à chaque fois, surtout que j’adore ça. Je ne comprends pas vraiment leur choix mais c’est un choix comme un autre, pas ce qui me gêne le plus et certains apprécieront de ne pas se taper les opening et ending à chaque fois, surtout qu’il n’y a pas de chapitrage…

Les bonus, ça manque de vaseline pour tout faire passer quand même

Encore un gros point noir, les bonus se limitent tout simplement à l’opening et l’ending de Cat’s Eye en français et japonais, rien de plus et c’est vraiment dommage vu qu’on parle quand même d’une édition collector quoi bordel ! Même les coffrets saphir (pour en revenir à eux encore une fois hein) disposent parfois de bonus comme des interviews, des petits reportages ou dans d’autres éditions les sous titres lors des génériques mais ici rien de tout ça et c’est extrêmement dommage car on parle quand même d’une édition collector…

bonus

BILAN : Sommes nous en présence d’une véritable édition collector ?

D’après All the Anime, il s’agit d’une édition Intégrale collector DELUXE, ce qui me fait malheureusement beaucoup rire car les mots ne veulent pas dire grand chose sauf peut être « intégral » car c’est vrai. En ce qui concerne collector et deluxe, je pense qu’il faudra revoir la définition et regarder un peu ce que la concurrence fait aussi car à 110€ de base, les acheteurs ont clairement de quoi être mécontents et pas qu’un peu, surtout qu’All the Anime se targue d’avoir un staff qui a déjà bien roulé sa bosse et sait ce qu’il fait ! Maintenant je vais nuancer un petit peu car comme dit au début, j’ai acheté le coffret moitié moins cher que son prix de départ et pour le coup je dois avouer que j’en suis satisfait même s’il est loin d’être parfait, à 53€ je ne regrette pas !

Si j’avais payé le plein tarif comme j’hésitais à le faire au départ, je ne tiendrais pas du tout le même discours. Depuis All the Anime a fait d’autres erreurs plus ou moins grosses sur d’autres coffrets mais d’après de récents retours sur les réseaux sociaux, il semblerait que la qualité commence à être au rendez-vous sur les derniers coffrets, élément vital pour l’entreprise qui serait vouée à disparaitre si ce n’est pas le cas au bout d’un moment vu que les acheteurs sont des collectionneurs qui sont pour la plupart très pointilleux concernant la qualité et ils ont raison car quand on paye une somme assez conséquente, on espère de la qualité. Entre temps, j’ai également commandé le coffret Bluray anglais de Space Dandy du même éditeur en promo (18€ sur Zavvi et toujours disponible) qui devrait bientôt arriver !

Posté le 25 novembre 2015 à 16:46 par freedommaner