Log Horizon : encore bloqué dans un mmo.

La popularité de Sword Art Online n’est plus à prouver, d’ailleurs il suffit de voir les sorties sur différents supports en France (Anime, manga et même Light Novel en France) et même si j’aime bien SAO (pas avec autant de véhémence que certains), mon coeur appartient à Log Horizon. J’ai découvert Log Horizon grâce à l’anime diffusé sur ADN depuis l’année dernière et dont la saison 2 touche bientôt à sa fin, franchement j’ai adoré. C’est donc tout naturellement que je me suis jeter sur le manga papier qui vient de pointer le bout de son nez chez Kana. J’étais curieux de lire l’adaptation manga qui n’est pourtant pas le support d’origine. J’aurais tellement voulu lire le Light Novel mais il n’est disponible qu’en Japonais ou en Anglais mais de façon plutôt officieuse. Dans cette critique je vais mélanger un peu anime et manga, d’ailleurs il y aura quelques spoils, vous êtes prévenus !

Le livre en lui même est tout simplement moyen, j’ai d’ailleurs l’impression que Kana est un peu le spécialiste de la qualité moyenne. Malheureusement on est assez loin de la qualité exemplaire des livres des éditions Ki-oon / Komikku / Kurokawa. Le livre est fin, j’ai d’ailleurs eu l’impression qu’il manquait des pages, le papier est correct sans pour autant être exceptionnel, dommage. Heureusement la pochette rattrape un peu la qualité médiocre, c’est juste beau avec les personnages principaux. Par contre la couverture est quasiment monochrome, recouverte d’un vert dégueulasse qui pourtant est adapté à Log Horizon mais je n’arrive pas à m’y faire, les goûts et les couleurs. Tout ce que je sais c’est que je n’enlèverais jamais cette pochette ! Le prix est de 6,85€ et je trouve ça correct, plus aurait été du foutage de gueule mais ce n’est pas le cas, ouf.

Shiroe est un « grand amateur de MMORPG » (jeu vidéo en ligne massivement multijoueurs pour les incultes), surtout un en particulier : Ender Tales. Un jour alors qu’il joue à Ender Tales, il se retrouve piégé dans le jeu avec un peu plus de 30 000 autres personnes, impossible de se déconnecter, de contacter l’assistance ou qui que ce soit dans le monde réel. Peu à peu, les joueurs perdent la volonté de jouer, comprenant qu’ils pourriront in game. Shiroe est un peu paniqué au départ mais décide finalement de ne pas baisser les bras, de ne pas abandonner. Il décide de partir à la recherche d’un moyen de s’échapper de ce monde virtuel. Après Shiroe n’est pas vraiment un débutant, c’est un excellent joueur chevronné, stratège ayant déjà accompli de nombreux hauts faits (Trophés obtenus lors d’actions spéciales telles que : tuer des boss difficiles, réussir des quêtes compliquées) avec ses compagnons, il a même tester la béta. Toute ressemblance avec Sword Art Online est fortuite et si vous avez l’impression que c’est SAO avec juste les noms de changé, vous vous trompez. Enfin c’est le même pitch de départ mais ça va très vite se différencier. Dans Log Horizon c’est la vie de tous les jours d’un joueur qui compte et c’est vraiment bien foutu, trop même !

514750

Que ce soit l’aspect économique ou le côté politique, la gestion ou les raids, je trouve ça tout simplement magnifiquement bien foutu dans Log Horizon. D’ailleurs le côté survie et sortir du « piège » disparaît quasiment après quelques temps, il faudra attendre la saison 2 pour en savoir un peu plus et peut être y voir une solution. C’est cet aspect mmoesque traditionnel que j’aime beaucoup, après j’ai pas mal roulé ma bosse sur divers mmo, ce qui fait peut être de moi un cas particulier. Ils se sont appropriés ce monde, en ont fait leur réalité plutôt qu’essayer de le fuir.



Petite présentation de Shiroe et ses compagnons

 

Shiroe

Joueur chevronné d’Ender Tales, il n’en reste pas moins assez timide mais sa timidité toute relative cache un stratège/leader hors pair, certes pas un guerrier mais un enchanteur d’exception soutenant ses coéquipiers. Autrefois il formait avec quelques amis, un groupe redoutable ayant vaincu moultes boss, résolus de nombreuses quêtes périlleuses, nettoyé d’innombrables donjons ou seul peu d’aventuriers se sont déjà introduits.

Naotsugu

C’est l’ami de Shiroe, il faisait lui aussi partis du groupe d’amis mais en tant que Guerrier, gardien ou pour les connaisseurs : tank. Il est toujours motivé, sait rester fort même quand rien ne va plus. C’est également un gros pervers, qui n’hésite pas à charrier Shiroe, aime tout ce qui touche au sexe féminin. Nao reste néanmoins une personne de confiance.

Akatsuki

Akatsuki est une joueuse débutante ayant un peu honte de sa taille, on la voit d’ailleurs dans le manga son avatar masculin qui changera après sa rencontre avec Shiroe. Elle joue la classe assassin capable d’effectuer beaucoup de dégâts et vouera sa vie à accompagner et défendre Shiroe qu’elle appelle : « Maître ».

Nyanta

Bretteur d’exception, gentleman au possible, on apprend qu’il est également un ancien compagnon de Shiroe, c’est une personne au grand coeur toujours prêt à aider, philosophe à ses heures perdues. Il me fait un peu pensé au chat botté.

Serrara

Serra est une fille relativement jeune jouant la classe druide coincé dans une ville par des Brigrand sans scrupule. Elle fait partie de la guilde de Marielle dont le nom m’échappe et forcément dans le manga ils n’insistent pas sur le nom…. Elle aime beaucoup Nyanta qui s’est occupé d’elle.

Marielle

On en apprend pas beaucoup sur Marielle dans ce premier tome, hormis le fait qu’elle est la maître de la guilde dont fait partis Serrara, une guilde basé sur l’amusement, l’entraîde et le respect de chacun, bref une guilde de bisounours ! Elle connaît Shiro, d’ou on ne sait pas mais il va l’aider, c’est tout ce qu’on sait pour le moment !

202-log-horizon-log-horizon


Liste des différentes classes, la base d’un mmorpg

Guerriers

Samourai

Combattant

Gardien

Attaquants

Bretteur

Barde

Assassin

Magiciens

Sorcier
Invocateur
Enchanteur

Guérisseurs

Clerc

Druide

Prêtre

Le monde virtuel d’Ender Tales ressemble fortement au Japon à une échelle un peu plus petite ( échelle 1/2 d’après le manga), les régions d’origine étant bien entendu différentes dans le manga. Je trouve d’ailleurs un peu dommage qu’il n’y ait pas de carte pour se repérer dans le manga vu que nos aventuriers voyagent pas mal, c’est toujours sympa de pouvoir suivre l’avancée de l’histoire sur une carte mais bon ce n’est qu’un petit détail ! Après le manga semble découpé en Arc, pour le moment ça donne un tome par arc avec le premier représentant l’arc de sauvetage de la petite Serrara, pour ceux n’ayant pas vu l’anime je m’abstiendrais de spoil la suite et vu que je ne lis pas de scan, je ne saurais dire si ce que je dis est vrai mais j’en ai bien l’impression !

480014

Pour moi, Sword Art Online et Log Horizon sont clairement concurrents, et sur le même créneau niveau pitch, ils parlent tous les deux de joueurs coincés dans un monde virtuel mais ça s’arrête un peu là en fait. SAO se concentre plus sur le fait de vouloir sortir de ce monde virtuel et c’est pour ça que nos héros partent à l’aventure sauf qu’ils n’ont pas le droit à l’erreur, la mort est définitive. A contrario dans dans Log Horizon la mort n’est pas définitive et elle fonctionne de la même façon que les mmo traditionnels, c’est à dire que le personnage ressuscite à un endroit donné : une église/cathédrale, l’ange gardien. Ce n’est pas encore dit dans le manga mais dans Log Horizon la mort entraîne une pénalité et pas des moindres : une bribe de mémoire est effacée à tout jamais et on ne sait pas de quel pan il s’agit. Toujours dans Log Horizon, nos aventuriers ne parlent que très peu hormis au début de sortir du monde virtuel et on oublie peu à peu l’objectif principal qui est pourtant de sortir de se libérer du monde virtuel. Sur ce point là, je dois admettre que SAO est meilleur mais je n’ai pas retrouvé dans SAO ce petit truc de joueur de mmorpg que j’ai retrouvé dans Log Horizon. Si vous avez déjà joué à un mmo, LH vous parlera plus que SAO je pense, l’univers y est bien plus ressemblant.

709396-log_horizon_ep_8_eyecatchAKATSUKIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII <3

De plus dans SAO c’est le skill perso qui est avant tout mis en avant, ouais Kirito et Asuna complètement cheaté, ok c’est épique et ça plaît (même à moi, je l’avoue et non je n’ai pas honte) mais Log Horizon mise plus sur l’esprit d’équipe et de cohésion et ça en tant qu’ancien joueur je peux vous dire que c’est carrément plus difficile à mettre en oeuvre. De base jouer à un mmo seul est possible mais pour réussir des quêtes, donjons épiques, il faut y aller à plusieurs et être coordonné et ça on le retrouve bien plus dans Log Horizon que SAO. Tout ça pour dire que si vous recherchez le côté épique et égöiste vous pouvez vous tourner vers Sword Art Online, mais si vous recherchez ce qui se rapproche plus d’un véritable mmo, c’est Log Horizon qui vous délivrera votre dose et plutôt une sacré bonne dose ! C’est vraiment génial, que ce soit l’histoire, les personnages ou le développement du monde virtuel ressemblant à pas mal de bases de mmo.

N’ayant pas accès au Light Novels, je ne parlerais que des différences entre l’anime et le manga ici, peut être qu’à l’avenir je parlerais du light novel s’il sort en France ou aux Etats Unis mais bon je pense qu’on peut s’asseoir dessus pour le moment même si on a le manga en France quoi ! Ce qui m’a choqué dès les premières pages du manga, c’est le fait que certaines étapes ont carrément étaient sautées ! La rencontre entre Shiroe et Akatsuki tient sur une page flashback, Shiroe qui recontacte Naotsugu pareil. Après j’ai vu l’anime qui lui détaille un peu plus ces passages là et je pense qu’il a eu raison de le faire car pour ceux qui commenceraient Log Horizon par le manga, ça pourrait être déroutant. Nos héros partent directement à l’aventure et ce n’est pas seulement certaines étapes qui sont sautées mais aussi des explications que je trouve un peu importante. Tout d’abord Shiroe et Naotsugu chevauchent des griffons pour aller plus vite, voler par dessus les étendues mais on ne sait pas d’ou sortent ces griffons. Dans l’anime il est expliqué que seuls les aventuriers ayant réussi des exploits héroïques dans Ender Tals ont eu comme récompense des griffons permettant de voler tandis que les autres doivent se contenter du sol. Par contre on insiste bien tout le long de ce premier tome sur le fait que la nourriture n’a pas de goûts dans ce monde virtuel sauf les fruits, au bout d’un moment c’est un peu lourd et puis une fois ou deux ça suffisait, surtout que ça sera l’arc suivant !

Log.Horizon.full.1605913

Par rapport à l’anime encore une fois, le manga file à toute vitesse, ce premier arc du sauvetage se finit dans le premier tome et franchement on sent que la narration n’est pas aussi bonne qu’espérer, à côté de l’anime c’est un peu mauvais. Pourquoi ? Peut être à cause d’un budget insuffisant ou bien une demande mais bon c’est vraiment pas terrible. J’aime beaucoup le chara design mais en ce qui concerne le reste pour le dessin, c’est assez brouillon, l’action est un peu flou et c’est assez regrettable car c’est une des licences que je préfère. Je conseillerais aux personnes qui ne connaissent pas Log Horizon et qui veulent s’y mettre de regarder l’anime et si à ce moment là ils ont vraiment accrochés, d’acheter le manga qui à lui tout seul ne dessert pas si bien que ça l’oeuvre d’origine. Je m’attendais peut être à un manga un peu plus long, détaillé et c’est assez rare (ou pas genre SAO tiens ! Sauf que je n’ai pas acheté SAO, les premiers tomes étant dégueulasses) de voir un anime être plus détaillé que le manga même si le manga n’est pas le support d’origine. Bref si vous êtes tout comme moi fan de Log Horizon, ça ne vous empêchera pas d’acheter le manga qui reste quand même correct, les autres passez votre chemin à moins d’avoir des connaissances ou tout du moins les bases d’un mmo et de l’univers. A lui seul le manga Log Horizon ne vaut pas vraiment le coup selon moi. D’ailleurs il y a un spin off toujours édité chez Kana qui est sortie le 6 mars dernier : Log Horizon la brigade du vent de l’ouest, en tant que fan je me ferais un plaisir de l’acheter pour voir ce que ça vaut même si je ne m’attends pas à monts et merveilles !

ps : Il n’y a pas d’image du manga dans cet article car Kana n’a pas fait d’extrait à lire en ligne pour Log Horizon, tant pis et d’un autre côté tant mieux car l’anime est tellement mieux <3

Posté le 27 mars 2015 à 15:00 par freedommaner

comments powered by Disqus